Les Virtuoses d’American Crew - Mehdi Bouzghaia

C’est avec plaisir que nous avons rencontré Mehdi du Barbier de Marseille. Il a partagé avec nous son histoire et ses conseils de professionnel.

1- Bonjour Mehdi, nous allons commencer par une petite présentation, si vous pouvez nous parler un peu de vous.

Je m’appelle Mehdi, j’ai 41 ans et ça fait maintenant 21 ans que j’exerce ce métier. J’en suis amoureux, c’est ma passion et j’adore ce que je fais.

J’ai commencé tard, à l’âge de 20 ans, j’ai fait un apprentissage rapide de 3 mois et ensuite j’ai travaillé et été formé dans différents salons en tant que barbier.

Et il y a maintenant 7 ans, j’ai ouvert mon propre salon, c’est un rêve qui s’est réalisé et depuis tout se passe très bien. Le jour de l’ouverture, j’en ai même pleuré.

2- Comment vous est venue votre vocation de coiffeur ?

C’est un peu arrivé au hasard. Mon frère habitait à Montréal et j’avais envie d’y aller aussi, mais il m’a demandé d’apprendre un métier avant. J’ai donc rencontré en Algérie, un vrai coiffeur barbier, à l’ancienne, qui utilisait une tondeuse manuelle et cela m’a beaucoup intéressé et intrigué.

Cette façon de faire m’a captivé et c’est grâce à lui que j’ai eu envie de faire ce métier. J’ai donc tout appris à l’ancienne, les méthodes et même les outils. Même si maintenant je travaille avec des outils modernes, je garde toujours ce côté et cette ambiance qu’il y avait dans les salons à l’époque.

3- On voit de plus en plus de barber shop ouvrir depuis quelque temps, pensez-vous que c’est un effet de mode ou que c’est une réelle volonté de la part des hommes de faire plus attention à eux ?

L’homme fait beaucoup plus attention à lui, je remarque ça tous les jours. Au salon, dès que j’utilise un produit, ils me posent toujours des questions sur ce que c’est, comment l’utiliser, où le trouver…

Les hommes ont changé leurs habitudes, il trouve dans les barber shops quelque chose d’unique, une ambiance détendue et 100% masculine. Tout le monde est le bienvenu, vous pouvez venir en survêtement, en costume, personne ne vous jugera, nous sommes tous là pour les mêmes raisons, il n’y a pas de barrières.

C’est aussi mon métier de mettre mes clients à l’aise, de les détendre, de les faire se sentir comme chez eux. Leur faire passer un bon moment est important car cela permet aussi de les fidéliser.

4- D’ailleurs, quels sont les styles de coiffures et de barbes en vogue en ce moment ?

Je ne trouve pas qu’il y ait un style plus en vogue qu’un autre. En ce moment, je fais vraiment de tout.

Beaucoup d’hommes veulent une grosse barbe, cette mode n’est pas loin d’être passée.

5- On peut voir du American Crew partout dans votre salon, quelle est votre histoire avec la marque ?

J’ai connu American Crew sur Internet, j’ai commencé à y acheter des produits et j’ai tout de suite accroché.

L’année dernière, j’ai sauté le pas et j’ai contacté la marque. J’ai pris toute la gamme, je me suis aussi inscrit à une formation à l’académie avec Samy Petot. Je suis donc allé à Paris et j’ai passé deux jours fantastiques.

Quand j’ai reçu la gamme, j’ai vraiment été conquis, et j’en suis un fan inconditionnel, j’aime les produits et toute l’ambiance qu’il y a autour.

6- Chez Revlon Professional nous avons lancé le concept de « Challenge Your Beauty ». Est-ce-que vous vous challengez vous-même en essayant de nouvelles techniques par exemple ?

Quand j’arrive au salon le matin, j’ai une boite où je range tous mes sabots, et je me dis en arrivant que je n’ouvrirai pas cette boite de la journée.

Je réalise donc toutes mes coupes à main levée, c’est une technique que j’ai apprise durant ma formation à l’académie avec Max et Samy.

Je me challenge aussi en participant à des concours, j’ai gagné le Beauty Forum Award dont je suis très fier et je me prépare aussi pour le All Star Challenge, le concours d’American Crew.

Voilà comment je me challenge tous les jours.

Et challengez-vous vos clients en leur disant d’essayer tel style plutôt qu’un autre ?

Oui bien sûr, la base de notre métier c’est aussi le conseil. Il est important que le client ressorte du salon satisfait.

J’ai aussi appris à prendre des photos tout seul et celles que vous pouvez voir sur mon Facebook sont de moi. J’aime beaucoup prendre mes clients en photo et faire des avants-après.

Parfois les clients sont tellement content, qu’ils me proposent de me rendre service ou me font des cadeaux.

C’est vraiment un sentiment de fierté que je ressens, quand je lis de la joie dans les yeux de mes clients.

7- Et pour finir, pourriez-vous nous donner un petit secret ou un conseil de pro pour être au top ?

Le conseil que je donne tout le temps à mes clients, c’est d’apprendre à se coiffer tout seul. Mais surtout de prendre du temps le matin et de faire attention à soi, de ne pas tout faire à la va-vite.

Nous avons aussi demandé à Mehdi de se prêter à l’exercice du portrait chinois.

-si vous étiez une coiffure ? une banane, bien haute

-si vous étiez un style de barbe ? la plus longue possible

-si vous étiez un instrument de coiffure ? des ciseaux

-si vous étiez une période marquante dans l’histoire de la coiffure ? les années 30

-si vous étiez une icône ? Elvis Presley

-si vous étiez un produit American Crew ? la Grooming

Un grand merci à Mehdi pour nous avoir accordé cette interview !

Et si vous avez envie d’en savoir plus ou de vous faire chouchouter, voici quelques informations !

Le Barbier de Marseille 91 boulevard National Marseille 13003

Téléphone : 06 66 25 45 84

Site Web : https://app.flexybeauty.com/le-barbier-de-marseille/home

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt afin d’améliorer votre navigation sur le site, à des fins publicitaires et statistiques, et afin de pouvoir partager des contenus avec d’autres personnes. Cliquez ici pour en savoir plus et paramétrer vos cookies
Chargement Chargement