Les Virtuoses d’American Crew - Samuel Fromont

C’est avec plaisir que nous avons rencontré Samuel de ENS Barber Shop à Reynès dans le Languedoc-Roussillon. Il a partagé avec nous son histoire et ses conseils de professionnels.

1- Bonjour Samuel, nous allons commencer par une petite présentation, si vous pouvez nous parler un peu de vous.

Je m’appelle Samuel, j’ai 32 ans et je suis originaire du nord. J’y ai fait des études de sport et attiré par le soleil j’ai déménagé dans le sud, dans le Pyrénées Orientales. J’y ai rencontré ma femme et cela fait maintenant 10 ans que j’y vis.

2- Comment vous est venue votre vocation de coiffeur ?

J’étais en vacances au Portugal et je suis allé chez le coiffeur. C’était il y a un peu plus de 10 ans, donc le phénomène des barber shops n’était pas encore né. J’ai découvert les services d’un barbier et je suis ressorti du salon avec un sentiment spécial, comme si le coiffeur m’avait transmis quelque chose. Je suis repartis avec ça et je me suis dit que un jour j’en ferai mon métier. Une passion est née et ne m’a plus jamais quittée.

3- Depuis combien de temps ENS Barber Shop existe-t-il ?

Ça va faire 2 ans que le salon existe. Il y a une partie hommes dont je m’occupe, mon épouse gère la partir sauna/massage et notre associé, Sandrine s’occupe de la coiffure femme et onglerie.

Notre salon est proche de la nature. Et nous faisons tout pour que nos clients se sentent bien et passent un bon moment. J’ai envie de transmettre ma passion, comme ce que j’ai vécu au Portugal.

4- On voit de plus en plus de barber shop ouvrir depuis quelque temps, pensez-vous que c’est un effet de mode ou que c’est une réelle volonté de la part des hommes de faire plus attention à eux ?

Je ne pense pas que ce soit une simple mode. Cela va rester car l’état d’esprit des hommes a changé. Ils prennent plus soin d’eux et même dès le plus jeune âge.

Et plus que la prestation, les clients viennent pour l’ambiance et l’atmosphère unique que peut offrir un barbier.

Un autre point qui me fait dire que cette mode va perdurer, ce sont toutes les nouvelles techniques et les nouveaux produits qui offrent une qualité de service exceptionnelle.

5- D’ailleurs, quels sont les styles de coiffures et de barbes en vogue en ce moment ?

Les dégradés américains sont très en vogue en ce moment. J’en fais vraiment tous les jours. Et au niveau des barbes, ce sont les barbes d’une dizaine de jours, d’environ 9mm avec un beau tracé et un beau fondu avec la coupe.

6- On peut voir du American Crew partout dans votre salon, quelle est votre histoire avec la marque ?

J’ai fait toutes les formations nécessaires avec American Crew aussi bien à Paris, qu’à Bordeaux. Et, je recherche toujours l’excellence pour mes clients et je ne me voyais pas travailler avec une autre marque qu’American Crew. Aujourd’hui ils proposent une gamme très large, avec de bons parfums et les clients en raffolent aussi énormément.

7- On dit qu’il est facile de se confier à son coiffeur ? Avez-vous ce type de relation avec vos clients ? Avez-vous créé des relations particulières ?

Mon but est d’offrir la meilleure qualité de service possible, et nouer des liens avec le client en fait partie à mon sens.

Dans mon salon, tout le monde se tutoie, les barrières tombent et lorsqu’ils sont sur le fauteuil et que je commence à travailler, ils voyagent.

Et créer une relation d’amitié avec les clients, permet aussi de les fidéliser.

8- Chez Revlon Professional nous avons lancé le concept de « Challenge Your Beauty ». Est-ce-que vous vous challengez vous-même en essayant de nouvelles techniques par exemple ?

Il ne faut pas rester sur ses acquis, il faut toujours progresser et repousser ses limites et ça le client le remarque aussi.

Il y a aussi une grande part de conseil dans notre métier, et c’est comme ça que nous arrivons aussi à challenger nos clients pour les amener vers des coupes auxquelles ils n’auraient pas songé.

9- Et pour finir, pourriez-vous nous donner un petit secret ou un conseil de pro pour être au top ?

Prendre du temps pour soi ! Il suffit de 5 petites minutes pour bien se coiffer et se sentir bien dans sa peau. Et si on se sent en confiance dès le matin, le reste de la journée sera top !

Nous avons aussi demandé à Samuel de se prêter à l’exercice du portrait chinois.

-si vous étiez une coiffure ? Dégradé américain

-si vous étiez un style de barbe ? Barbe de 10 jours bien tracée

-si vous étiez un instrument de coiffure ? Rasoir

-si vous étiez une période marquante dans l’histoire de la coiffure ? 50-60

-si vous étiez une icône ? Robert de Niro

-si vous étiez un produit American Crew ? La Forming

Un grand merci à Samuel pour nous avoir accordé cette interview !

Et si vous avez envie d’en savoir plus ou de vous faire chouchouter, voici quelques informations !

ENS Barber Shop 62 route d’Amélie 66400 Reynès

Téléphone : 04 68 21 69 21

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt afin d’améliorer votre navigation sur le site, à des fins publicitaires et statistiques, et afin de pouvoir partager des contenus avec d’autres personnes. Cliquez ici pour en savoir plus et paramétrer vos cookies
Chargement Chargement